Aprés ces quelques semaines de préparation a y es nous y sommes. Je suis parti de Chaillé le jeudi aprés midi, un petit arrêt en dordogne,passageà Sarlat et une arrivée le vendredi matin dans le petit village de Bertholéne.

Free Steph me rejoint en début d'aprés midi. Nous retirons nos dossards, j'en profite pour laisser un sac avec du ravito et quelques vêtements de rechange qu j'utiliserai au ravito de "Laguiole" kilométre 55.

Nous rejoignons St Geniez d'Olt, village d'arrivée, pour y passer la nuit et y laisser nos véhicules. Courte nuit, le sommeil est léger et le réveil sonne à 3h. P'tit déj et derniéres préparations. La météo est mitigé avec un petit vent frais et des pluies éparses. La navette améne à 4h30 à "Bertholéne" pour le départ qui est fixé à 6h. Café, brioche et vérif des sacs par l'orga, puis nous montons tous au château pour le départ en musique avec feu d'artifice à 6h15.

Frontale vissée sur la tête le départ est donnée pour une belle et longue journée de balade dans l'Aubrac.

La premiére partie jusqu'au 1er ravito au 24é kilo est une mise en jambe avec quand même déjà un terrain bien imbibé d'eau. Alors que j'ai perdu Free Steph au cours de cette premiére partie il me rejoint juste avant mon départ de cette premiére pause.

Dans cette deuxiéme partie qui nous améne au village de Laguiole , ravito 2 et kilométre 55, nous rentrons dans le vif du sujet avec de longues côtes, de belles monotraces, pas mal de boue et un peu de pluie. Je progresse tranquillement en marchant dans les côtes puis courir en descente et sur les plats. J'arrive à Laguiole aux environs de 14h30, je prends tranquille 1/2 heure de pause, je me change et mange bien.

La troisiéme partie de cette balade nous améne sur les plateau de l'Aubrac, avec de belles prairies parsemé d'une multitude de jonquilles (C'est booooooooo!).Toujours un terrain trés humide et quelques pluies qui parfois ressemble plus à de belles averses!

Je me sent bien c'est la fête. Passage au 75é kilo et 3é ravito "Aubrac" un ravito de fou nous attend, petits fours à perte de vue "ou presque!", soupe bonbec jus de franboise .....

Pour la suite le brouillard arrive et la température baisse, mes jambes commence aussi à ressentir les quelques heures de balade passé. Je m'arrête quelques centaine de métres aprés la sortie du ravito pour enfiler une épaisseur supplémentaire, ça caille!

Tiens une averse de grêle. J'arrive a "Buron", 4é ravito et 89é kilo, un petit arrêt rapide et c'est repartis, quelques kilométres plus loin un ravito surprise avec de la saucisse, trop bien ça va envoyer grave pour la fin. La nuit arrive rapidement, avec retour du brouillard et un peu de pluie. Les derniers kilo ne sont pas des plus faciles, avec des passages en forêt, toujours de belles côtes, de la gadoue et belles monotrace. Alors que l'arrivée semble toute proche, à l'approche de Bertholéne, voilà que le balisage nous éloigne du village pour 1h30 de balade supplémentaire dans les sentiers environnant. Je ferais toute cette derniére portion en marchant car depuis déjà quelques temps j'ai deux belles ampoules en train de se former sur l'intérieur de chaque talon.

L'arrivée à Bertholéne se fait dans le gymnase avec applaudissement du public et le son d'une grosse cloche de vache, c'est tous simplement génial!!

C'était une extra super balade, que j'ai super bien vécu, top génial!!

J'arrive en 18h17 et 89é sur 178 arrivants.

13062305_792224067578799_2159417265767301170_n

13043743_792223887578817_752625898243546371_n

13062105_792223650912174_5978764185215982207_n

13094139_791483397652866_8562167293758335066_n

tab1191_TAB_CRI9782_original

13055607_792223787578827_4975289689776285908_n

13094102_792223080912231_2310864381288507957_n